Comparé à d’autres méthodes de fabrication, le moulage à la cire perdue offre de très nombreux avantages. Il s’agit d’une méthode qui permet une grande précision, un fini optimal des surfaces, un niveau illimité de détails internes et externes ainsi que le moulage de la plupart des métaux, et ce, en plus d’être moins coûteux. Les exemples suivants illustrent spécifiquement la supériorité du moulage à la cire perdue.

Comparé au moulage au sable, le moulage à la cire perdue offre les avantages suivants :

  • Les finis de surface sont nettement supérieurs.
  • Les tolérances dimensionnelles sont réduites.
  • Il n’est pas nécessaire de prévoir d’angles conique ou de dépouille.
  • Les pièces ne présentent pas de joints de moulage ou de défauts généraux de surface.
  • L’intégrité des métaux est mieux préservée et les inclusions sont moins importantes.
  • La finition requiert moins d’usinage.

Comparé à l’usinage à partir de la barre ou de la plaque d’acier, le moulage à la cire perdue offre les avantages suivants :

  • Sa haute précision permet d’éliminer ou à tout le moins de réduire le recours à l’usinage.
  • Le temps de fabrication total est moins élevé.
  • Aucune perte n’est causée par des entailles.
  • Il est possible de fabriquer des pièces avec des métaux résistants qui sont difficiles, voire impossibles à usiner.
  • Les délais de production sont plus courts et les coûts de main-d’œuvre et d’équipement sont beaucoup moins importants.

Comparé au forgeage, le moulage à la cire perdue offre les avantages suivants :

  • Les surfaces présentent un meilleur fini et sont dépourvues de joints et de piqûres de corrosion.
  • Les tensions internes sont uniformes.
  • Il est beaucoup moins coûteux de fournir des outils pour de petites commandes.
  • Il est possible de recréer des détails internes impossibles à forger comme des cavités.

Comparé à la fabrication mécanosoudée, le moulage à la cire perdue offre les avantages suivants :

  • Il est plus économique de couler une pièce d’un seul coût que de souder plusieurs pièces.
  • L’absence de joints de soudage rend les pièces plus résistantes.
  • Les finis sont supérieurs.
  • Les possibilités ne sont pas limitées aux formats disponibles de barres et de plaques dans les entrepôts d’acier.
  • Il est possible de mouler des logos, du lettrage et des détails complexes.

Comparé à l’estampage ou à l’assemblage, le moulage à la cire perdue offre les avantages suivants :

  • Une plus grande flexibilité de conception.
  • Une réduction des coûts d’outillage et d’entretien.
  • La possibilité d’inclure des éléments de design qu’on ne peut obtenir par estampage.
  • La possibilité d’obtenir des variations au niveau de l’épaisseur.
  • La possibilité d’utiliser des matériaux plus résistants qui ne sont pas faciles à estamper.

Comparé au procédé par poudre métallurgique (PIM), le moulage à la cire perdue offre les avantages suivants :

  • Des finis de surface supérieurs et des tolérances plus serrées.
  • La possibilité d’obtenir des formes plus complexes que le PIM.
  • La possibilité de couler une plus vaste gamme d’alliages.
  • Des pièces plus stables que les pièces du procédé en poudre métallurgique, qui, en raison du retrait qu’elles connaissent à l’étape du frittage, sont sujettes à des variations dimensionnelles.