Notre industrie est présentement marquée par une tendance prometteuse qu’on pourrait nommer « approvisionnement local ». En effet, les fabricants nord-américains sont de plus en plus nombreux à commander des pièces fabriquées en Amérique du Nord plutôt qu’outre-mer dans des pays à faible prix de production (PFPP).

En tant que fournisseur canadien de pièces coulées à la cire perdue, nous sommes fiers de vous offrir des pièces de qualité à prix concurrentiel et de vous fournir un service impeccable, tout en étant conscients de la quantité d’options qui s’offrent à vous.

En faisant affaire avec nous, nos clients nord-américains savent qu’ils peuvent compter sur un fournisseur important situé près de chez eux, tout en sachant que leurs pièces seront réalisées à l’aide d’une technologie de pointe, qu’ils pourront communiquer facilement avec notre équipe stable et qualifiée et qu’ils jouiront d’options de livraison rapides et efficaces.

À ces avantages s’ajoute celui de la certification. En effet, nos clients nous rapportent fréquemment qu’en s’approvisionnant dans des PFPP, il leur est difficile, voire impossible, d’obtenir des pièces qui répondent aux normes de qualité en constante évolution de certains domaines particulièrement exigeants, qu’on pense aux pièces utilisées dans des appareils à pression ou dans des milieux hautement corrosifs, ou encore aux pièces destinées aux domaines militaire ou aérospatial. C’est pour cette raison que nos ventes de telles pièces augmentent année après année : nous sommes spécialisés dans la coulée d’alliages spécialisés et nos pièces répondent à une grande variété de normes et d’exigences.

Les fournisseurs basés dans des PFPP offrent une grande variété de pièce et de prix. Toutefois, il est important de savoir que leurs produits peuvent représenter un risque pour votre entreprise. C’est pour cette raison que nous vous recommandons de porter une attention particulière aux éléments listés ci-dessous, qui, selon nos clients habitués à ces fournisseurs, peuvent être particulièrement problématiques.

Nous vous invitons à discuter avec nous de la question de l’approvisionnement local. Il nous fera plaisir de vous expliquer comment nous pouvons vous fournir des produits de haute qualité sans vous exposer aux risques associés à l’approvisionnement dans des PFPP.

Cliquez ici pour lire des exemples d’expériences problématiques d’approvisionnement dans des PFPP (en anglais).

Quel sera le prix à payer en cas de vol ou de revente de vos dessins ou produits?

Dans de nombreux PFPP, les lois qui encadrent les brevets sont pratiquement inexistantes, et celles qui existent sont généralement peu appliquées. Plus d’une fois, des clients nous ont fait part de la copie, du vol ou de la revente de leurs produits au profit de concurrents. Pour connaître des exemples spécifiques de situations problématiques, cliquez sur le lien en haut à droite.

Le prix de vos pièces achetées dans des PFPP risque-t-il d’augmenter, une fois votre première commande passée?

Lorsqu’on fait affaire avec des fournisseurs dans des PFPP, il est fréquent que les prix des produits, si alléchants au départ, augmentent de commande en commande. En effet, l’inflation est souvent galopante dans ces pays, particulièrement en Chine. Cette dernière délaisse peu à peu son rôle d’économie de fabrication à faible coût et sa dépendance envers les exportations pour se transformer en économie de services orientée vers la demande intérieure. Ces changements se traduisent par une hausse des salaires. Qui plus est, le cours du yuan, la monnaie chinoise, est aussi en hausse, tandis que les travailleurs chinois exigent de meilleures conditions de travail et que les subventions gouvernementales, qui étaient légion au cours des dernières années, ont presque disparu. On nous a fait part d’exemples d’entreprises qui ont soumis un prix artificiellement bas afin d’obtenir un contrat pour ensuite revendre les dessins des pièces à d’autres fabricants installés dans des PFPP et augmenter le prix facturé au client.

Le fournisseur suivra-t-il les exigences de fabrication de votre produit?

Dans un PFPP, assurer une qualité exceptionnelle peut relever de l’impossible, surtout dans un domaine aussi technique que la métallurgie. S’appuyant sur de faibles coûts d’exploitation et sur une main-d’œuvre bon marché, les fabricants installés dans ces pays offrent des prix qui défient la concurrence. Or, il arrive souvent qu’ils perdent de vue le fait que, de nos jours, un moulage à la cire perdue de qualité repose sur une technologie de pointe.  Dans les PFPP, les exigences métallurgiques et les normes de qualité sont très différentes et, par-dessus le marché, il est plutôt normal, même acceptable de faire fi des normes dans de nombreuses fonderies. Êtes-vous prêt à apposer votre nom sur des pièces qui n’ont pas été fabriquées dans les règles de l’art et à les utiliser dans vos produits?

Êtes-vous en train de comparer des pommes et des oranges?

Contrairement à notre entreprise, plusieurs fabricants installés dans des PFPP n’utilisent pas des matériaux de première qualité pour la fabrication du moule réfractaire, étape cruciale du moulage à la cire perdue. Trop souvent, ils ont plutôt recours à un procédé qu’on nomme « coulée de verre soluble ». Il s’agit d’une méthode non conforme aux exigences de qualité du moulage à la cire perdue. En effet, tout fabricant doit utiliser des matériaux bruts de première qualité, qu’il soit situé en Amérique du Nord ou dans un PFPP. Or, l’attrait de la réduction des coûts pousse certains fabricants à lésiner sur la qualité. Avant de choisir un fournisseur de pièces, assurez-vous de bien connaître son entreprise, son équipement et ses méthodes.

Avez-vous pensé aux coûts et aux risques associés au transport?

L’importation de pièces est non seulement très coûteuse, mais elle demande du temps. On peut compter plusieurs semaines, si ce n’est pas plus, pour une livraison par bateau. Lorsqu’on effectue de petites commandes auprès de fournisseurs installés dans un pays comme la Chine, il peut être difficile, voire impossible de trouver une méthode de livraison rapide et rentable. De nombreuses menaces pèsent actuellement sur le transport de marchandises par bateau, qu’on pense à l’instabilité politique, aux catastrophes naturelles, aux grèves des employés des ports, à la piètre qualité des navires, qui peut mener à des incendies ou à des naufrages, aux problèmes de communication et de retracement, et même au terrorisme et aux pirates, comme quoi une bonne affaire peut rapidement virer au cauchemar…

Et si votre fournisseur installé un PFPP a un représentant dans votre pays?

Les représentants installés en Amérique du Nord doivent souvent assumer des frais importants, notamment pour visiter des fonderies à l’étranger afin de superviser les projets de leurs clients. Trop souvent, lorsque des fonderies installées dans des PFPP ferment inopinément, augmentent leurs prix ou laissent en pan un client sans préavis, ces représentants se voient contraints de partir en quête de nouveaux fabricants. En plus des frais de déplacement, ils doivent assumer des salaires et la location d’un bureau et d’un entrepôt. De plus, ils sont en concurrence directe avec d’autres représentants et parfois même avec la fonderie avec laquelle ils font affaire. Il arrive souvent que de telles embûches minent leurs profits et les forcent à renoncer à l’aventure. Pour le client, faire affaire avec un représentant peut être synonyme d’instabilité constante, surtout dans les périodes où il faut trouver un nouveau fabricant. Plus d’une fois, après avoir fait affaire avec un représentant, des clients nous ont confié avoir vécu le cauchemar. L’expérience, selon eux, n’en vaut simplement pas la peine.

Sera-t-il difficile de créer la pièce ou d’y apporter les changements nécessaires suivant vos exigences, celles de vos clients ou celles du marché?

En moulage à la cire perdue, il ne suffit pas d’envoyer un dessin technique et un bon de commande pour obtenir des pièces de qualité dans un délai de quelques semaines. Au contraire, il s’agit d’un procédé hautement spécialisé qui demande des techniciens qualifiés, des ingénieurs métallurgistes et concepteurs chevronnés, des procédés éprouvés et des systèmes de contrôle qualité très stricts. Il s’agit aussi d’un procédé qui se fonde sur une communication ouverte et efficace, et ce, afin que le produit final réponde aux attentes du client en matière de prix, de qualité et de matériaux. Dans de nombreux cas, cette communication est facilitée par une rencontre physique entre le fabricant et le client. Du moins, c’est ce que bon nombre de nos clients affirment. Trop souvent, selon eux, faire affaire avec une entreprise située à l’autre bout de la planète, où le personnel parle une langue différente, vire rapidement au dialogue de sourd.

Savez-vous qui fabrique réellement vos pièces et vous fournit des services auxiliaires?

Étant donné qu’il est très fréquent que des fonderies externalisent certaines étapes du processus de production en période de pointe sans vous en avertir ou vous demander la permission, il est difficile de vous assurer que l’entreprise que vous engagez est bel et bien celle qui fabriquera vos pièces. Un de nos clients résume bien l’importance de la transparence dans le processus de production : « Pour plusieurs fonderies d’Asie, la loyauté envers le client n’est simplement pas une pratique courante. Pourtant, ce n’est vraiment pas trop demander! »